Concerts

04.03.2023
à
20:00
Conservatoire de Musique de la Ville d'Esch/Alzette

Ensemble Clématis – Musique Ancienne

Stéphanie de Failly, Amandine Solano, Louise Ayrton

Violons

 

Samantha Montgomery, Ellie Nimeroski, Jorlen Vega-Garcia

Altos

 

Jérôme Lejeune          

Viole de gambe

 

Anais Ramage

Basson

 

Stéphanie de Failly

direction

Jérôme Huille

Basse de violon

Lucie Charbard

Orgue / clavecin

Le Stylus fantasticus est l’une des caractéristiques de la musique instrumentale allemande du XVIIe siècle résultant de l’influence italienne, de sa virtuosité, de ses contrastes. David Pohle, l’un des disciples de Schütz, a illustré ce style dans ses sonates à grand effectif. Ce qui frappe dans ces compositions c’est la liberté formelle et la virtuosité avec laquelle il traite tous les instruments.

 

Au Stylus fantasticus se joint aussi un certain goût des stravaganze, ce qui apparaît dès le célèbre Capriccio Stravagante que le violoniste italien Carlo Farina publie à Dresde. Dans divers fragments, majoritairement du domaine de la danse, viennent s’intégrer de façon très inattendue toutes sortes d’imitations, qu’il s’agisse d’autres instruments de musique (fifres, trompettes, tambours, timbales, orgue, guitare, vièle à roue…) ou de cris d’animaux (poules, chats, chiens et divers oiseaux).

 

Ce jeu des imitations d’instruments et de toutes sortes d’animaux est aussi fréquent dans les sonates de Johann Jacob Walther, également violoniste à Dresde, dont quelques extraits serviront de préludes et intermèdes aux sonates de Pohle.

 

Mais les extravagances ne se réduisent pas seulement à des effets d’imitation, mais se trouvent aussi dans la virtuosité et le contraste entre les brèves sections, des harmonies étranges.

 

L’ensemble Clématis est pour l’instant en train d’enregistrer l’intégrale des Sonates de David Pohle pour le label Ricercar. Ces œuvres appartiennent au genre exceptionnel des œuvres qui associent à la fois l’esprit des sonates italiennes et celui des danses de style français, particulièrement appréciées dans les cours allemandes depuis le début du XVIIe siècle.

 

Au programme des œuvres de Giovanni Battista Vitali, David Pohle, Johann Jakob Walther, Carlo Farina.

 

04.03.2023 à 20:00 Acheter des tickets
?> public function printCookieNoticeHead() { ?>